Acre:

C’est une aide de l’état crée pour les nouveaux auto-entrepreneurs qui consiste à augmenter les charges progressivement afin de permettre d’arriver au seuil des cotisations sociales des auto-entrepreneurs.

Qu’est ce qui change en 2020 ?

Jusqu’au 1 er Janvier 2020, l’ Acre offrait la possibilité d’augmenter progressivement sur 3 ans les charges sociales afin d’arriver au seuil au terme des 36 mois 25% du montant des charges la première année, puis 50 % la seconde année, et enfin 75 % la troisième année pour arriver à 100% l’année suivante.

A savoir:
  • 12,8 % du chiffre d’affaire pour l’activité achat/revente.
  • 22 % du chiffre d’affaire pour les prestations et services.
  • 22 % du chiffre d’affaire pour les activités libérales.

Qui a droit à l’ACRE ?

Pour être éligible, il faut remplir un dossier et répondre aux critères suivants:

  • Faire la demande dans un délai maximum de 45 jours après votre création d’auto-entreprise.
  • être demandeur d’emploi bénéficiaire de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) ou de l’allocation de sécurisation professionnelle (ASP),
  • être demandeur d’emploi non indemnisé inscrit à Pôle emploi 6 mois au cours des 18 derniers mois,
  • être une personne âgée de 18 à 25 ans maximum, ou de moins de 30 ans en cas d’handicap reconnu,
  • être une personne de moins de 30 ans qui ne remplit pas les conditions d’activité antérieure pour être indemnisé par Pôle emploi,
  • être une personne bénéficiaire du complément de libre choix d’activité (CLCA),
  • être une personne bénéficiaire de la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE),
  • être une personne ayant conclu un contrat d’appui au projet d’entreprise (contrat CAPE)
  • être une personne salariée ou licenciée d’une entreprise en procédure de sauvegarde de justice, redressement judiciaire ou liquidation judiciaire qui reprend totalement ou partiellement une entreprise (l’entreprise d’origine ou une autre entreprise),
  • être une personne qui crée ou reprend une entreprise dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPPV).

Vous trouverez toutes les informations complémentaires sur le site www.portail-autoentrepreneur.fr